Airbag moto : renforcer la sécurité des conducteurs de deux-roues motorisés

En dehors des casques, des bottes, le blouson ainsi que des gants, il faut d’autres accessoires pour se protéger en cas de chocs. C’est le cas de l’airbag. Quels sont les avantages d’un tel équipement ?

Les modèles d’airbags disponibles sur le marché

Parmi les modèles mis sur le marché, il y a des airbag moto qui sont intégrés directement aux équipements, ceux qui sont intégrés à un gilet, des airbags que vous pouvez mettre par-dessous et bien d’autres. Plusieurs choix s’offrent à vous. Ainsi, selon vos besoins et envie il convient de faire ce choix. Mais quel que soit le modèle choisi, le principe de l’airbag reste toujours le même. Il se gonfle d’air afin de vous protéger en d’un choc.

Apparue dans les années 70, le coussin gonflable a servi tout d’abord aux protections aux automobilistes. Mais avec le temps précisément en 1995, les fabricants de la société Mugen Denko transposent ce système au mode de transport à deux roues. Actuellement décliné en gilets, en veste, blousons et d’autres, l’airbag moto protège le pilote même après son éjection.

Les avantages et inconvénients de chaque modèle

Certains modèles d’airbags possèdent un système assez rudimentaire. Lorsqu’un accident survient, la bonbonne à gaz est déclenchée par la tension du câble. De ce fait, l’air remplit les poches de l’accessoire pour amortir le choc du conducteur de la moto.

Vu la contrainte qui découle de ce système, beaucoup de motards ne sont pas attirés par cet équipement. Il faut à chaque fois attaché le câble chaque fois qu’il y a une montée en selle. De plus, pour le détacher avant de descendre de la moto, cela prend un peu de temps.

Bon nombre de personne se demandent s’il est nécessaire de mettre un airbag lorsqu’on a déjà porté un casque, gilet ou les gants. La réponse à cette interrogation est juste oui. Car en cas d’accident, un airbag garde les articulations sauves, vous resterez sain des risques d’abrasion.