9commentaires

Do not cross : la police française est-elle anglophile ?

La police française est-elle anglophile ? J’ai un doute. Hier soir, dans le journal de France 2, un sujet sur une « rixe mortelle » à Valenciennes. Vers la fin, après qu’une jeune femme ait expliqué ce qu’elle avait vu, on nous sert cette image, furtivement :

crime-scenecrime scene, do not cross : scène de crime, ne pas traverser.

Question : est-ce que la police française utilise vraiment des bandes de ce type ? Et en anglais ? Ou sont-ce plutôt des gens du coin à l’humour morbide qui se seraient amusés à l’accrocher sur les lieux (( on peut en acheter très facilement sur Internet )) ? A moins que ce ne soient les journalistes eux-mêmes, en manque d’images. J’ai parfois l’impression que ces derniers oublient leur métier. Une image comme celle-ci ne parle pas d’elle-même, il faut l’expliciter, noux expliquer pourquoi on l’a montré, qui l’a mis là… sinon elle ne sert à rien. Pire, des gens pourraient effectivement croire que la police française utilise ce genre de choses. Et là, ça devient de la désinformation.

Un commentaire pour : « Do not cross : la police française est-elle anglophile ? »

Laisser un commentaire pour : « Do not cross : la police française est-elle anglophile ? »

Votre email ne sera jamais communiqué. * champs requis