5commentaires

Une semaine dans le Var

Pile un mois sans nouvel article sur le blog. C’est l’été, vous me pardonnerez ? Je reviens tout juste d’une semaine complètement déconnectée, dans le Var, plus précisément à Hyères. Il y fait une chaleur à crever, je ne vous raconte pas à quel point le vendéen que je suis a souffert en plein soleil avec 35°C de moyenne. Ou plutôt si tiens, je vais vous raconter.

Nous étions sous tente, en camping donc. Heureusement, l’ombre régnait le soir et le matin, ce qui permet de dormir dans de relatives bonnes conditions. Evidemment, ça signifie qu’en plein après-midi, nous n’avions d’autre choix que de fuir pour ne pas dessécher et mourir sur place comme des touffes d’herbe sans défense (d’ailleurs l’herbe, elle ne va pas en vacances dans le sud). De toute façon, ça valait le coup de bouger, la région est magnifique. Nous avons visité quelques villes et villages, avec plus ou moins de bonheur…

A choisir, dans le genre village typique, je conseille d’éviter Castellet (sauf si vous aimez les magasins de souvenirs, rien que les magasins de souvenirs) et d’aller plutôt voir Bormes les Mimosas (même sans les mimosas, parce qu’en été, ce n’est pas la saison). Ollioules aussi vaut le coup d’oeil, sans oublier le centre médiéval de Hyères, avec notamment le parc Saint Bernard, qui surplombe la ville. La technique est d’ailleurs la même dans tous les villes et villages du coin : montez, montez, et vous finirez par tomber sur un monument historique plus ou moins en bon état avec un beau panorama. C’est aussi l’inconvénient de la région : seule la plage est plate. Par conséquent, oubliez le vélo, sauf si vous êtes particulièrement en jambes.

[nggallery id=2]

Côté nature, l’île de Porquerolles est incontournable (Port Cros également, mais a priori il fallait être bien chaussé pour s’y promener, ce qui n’était pas notre cas). Porquerolles, donc. Le fort Sainte-Agathe livre une vue imprenable, notamment sur la plage de la Courtade, une des plus belles, sinon la plus belle plage que nous ayons vu dans la région. Et si je vous dis que l’eau est transparente, vous pouvez me croire (voir photo ci-dessous). Autre coin mémorable, les Gorges du Loup. Pour y descendre, il faut s’armer de courage et affronter les rochers, mais se baigner quasiment seul dans cette eau turquoise est un pur délice.

[nggallery id=4]

Sur le retour, nous nous sommes attaqués à un gros morceau : Marseille. Grâce à Valentine, Marseillaise d’adoption (que vous pouvez croiser dans les commentaires sous le nom de Val), nous avons dépassé nos préjugés de nordistes sur l’état de Marseille et ses habitants, et découvert l’âme cosmopolite de la ville. Marseille est très intéressante à visiter quand on est accompagné par quelqu’un qui en connait les moindres recoins. Il n’en reste pas moins que certaines rues sont jonchées de détritus, mais il faut bien que les mythes trainent un fond de vérité quelque part. D’ailleurs, en passant par Marseille à l’aller, nous avons découvert leur sport national juste après la pétanque : le lâcher de mouchoirs usagés sur autoroute. Pittoresque !

[nggallery id=3]

Après une semaine de marche et de chaleur oppressante , nous sommes donc heureux de retrouver la relative douceur du climat océanique et de soigner nos pieds endoloris et ampoulés. Le temps de m’en remettre et je reviens faire vivre ce blog. Les semaines qui viennent promettent d’être intéressantes, nous verrons cela ensemble.

Un commentaire pour : « Une semaine dans le Var »

  • Sympa, sympa ! =)
    (à part le lancer de mouchoirs, of course ! ^^)
    Welcome back again !

  • T’as pas fait ça ? T’as pas été a Hyères sans m’appeler pour me demander des conseils ?
    ahhhhhhh lalala ces vendéens :)

    Bon on était pas la cette semaine donc ça passe, mais tu recommenceras plus !

  • Delphine : Merci bien !

    AW : Yep, j’avoue, j’aurais du t’appeler. Comme tu as posté une photo de toi tout bronzé sur facebook, je me suis dit que tu devais être rentré. Mais on n’était pas perdu, j’ai un ami qui vit là bas je t’en avais parlé :)

  • Bon, et pour la suite de la visite de Marseille, on fera ça en hiver, hein..
    Il y a encore beaucoup de superbes choses à voir, mais qui demandent quelques journées et quelques nuits supplémentaires. Marseille s’apprivoise (non pas qu’on soit tous des sauvages du lancer de mouchoirs usagés), mais l’hétérogénéité de la population fait qu’on y trouve des choses bien, et puis aussi des choses un peu moins glamour…

    Prochain rendez-vous en 2013 !

    (ps : la photo du château d’Ollioules, superbe !)

  • Héhé ! Belles photos !
    Content que ces vacances se soient bien passées !
    Histoire de regonfler les batteries pour la rentrée !

Laisser un commentaire pour : « Une semaine dans le Var »

Votre email ne sera jamais communiqué. * champs requis